top of page

Journée internationale pour la réduction des risques de catastrophes


De concert avec la communauté internationale et les acteurs du changement social, l’Union Africaine de Radiodiffusion a commémoré le mercredi 13 octobre 2021, la journée internationale pour la réduction des risques de catastrophe. Occasion de souligner les progrès accomplis pour réduire les risques de catastrophe et les pertes en vies humaines, en moyens de subsistance et en santé.


L'édition 2021 se concentre sur « La coopération internationale pour les pays en développement afin de réduire leurs risques de catastrophe et leurs pertes dues aux catastrophes». Il s'agit du sixième des sept objectifs de Sendai.


Sans action réelle sur le climat dans les dix prochaines années, les événements météorologiques extrêmes seront accablants pour le monde entier.


Sur le continent, des actions durables sont menées par des acteurs du changement social tels que Disaster Resilience Network Ghana https://www.drnghana.org/ et bien d’autres.

Malgré les progrès réalisés jusqu'ici par les parties prenantes en matière de prévention, beaucoup reste à faire car les catastrophes affectent de manière disproportionnée les pays à revenu faible et intermédiaire, notamment en termes de mortalité, de nombre de blessés, de déplacés et de sans-abri, de pertes économiques et des dommages infrastructurels.


Nous ne pouvons éradiquer la pauvreté et la faim si nous n'augmentons pas les investissements dans la réduction des risques de catastrophe.


La coopération internationale pour les pays en développement à travers l'aide publique au développement et le renforcement des capacités est essentielle pour renforcer la résilience aux catastrophes face aux événements météorologiques extrêmes et à d'autres risques naturels et anthropiques.


La première Journée internationale pour la réduction des risques de catastrophe a été célébrée en 1989. La journée a été adoptée après l'appel de l'Assemblée générale des Nations Unies à une journée pour promouvoir une culture mondiale de sensibilisation aux risques et de réduction des catastrophes.


Selon l'Insurance Information Institute (iii), les pertes globales dues aux catastrophes naturelles mondiales en 2020 ont totalisé 210 milliards de dollars, soit nettement plus que 166 milliards de dollars en 2019.

En 2020, 980 événements ont causé des pertes, contre 860 en 2019. Les pertes assurées des événements de 2019 ont totalisé 82 milliards de dollars, nettement plus que 57 milliards de dollars en 2019.

Les catastrophes naturelles en 2020 ont fait 8 200 morts, contre 9 435 en 2019.


Plus d'infos









Comentarios


Posts à l'affiche
Posts Récents