top of page

COVID-19 et gestion des risques : méfiance à l'égard de la science et désinformation à l'ère des pan

Présenté par le Professeur Mbatcham Wilfried FON

13e Session ordinaire de l'Assemblée générale de l'UAR

Juin 2022


La montée des maladies infectieuses émergentes (MIE)

Les événements EID ont augmenté de manière significative au fil du temps après contrôle du biais de déclaration, avec leur pic d'incidence dans les années 1980

Cela a été concomitant avec la pandémie de VIH.

Les événements EID sont dominés par ;

Zoonoses (60,3%) : dont 71,8 % proviennent d'animaux sauvages tels que le SRAS, Ebola VD, Nipah, etc.

Les bactéries ou les rickettsies sont à l'origine de 54,3 % des événements d'EID, reflétant un grand nombre de microbes résistants aux médicaments - (par exemple, Staphylococcus aureus résistant à la vancomycine).


Télécharger la présentation complète

Mistrust of science and disinformation in an era of global pandemics - AUB-UAR-13Th GENERA
.
Télécharger • 21.91MB


Comentários


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page