top of page

Une délégation de l'UAR reçue en audience par l'Ambassadeur du Cameroun en Algérie



Le Centre d'échange de contenus de l'Union africaine de radiodiffusion entre progressivement dans sa phase opérationnelle.

Depuis septembre 2022, une importante délégation conduite par M. Grégoire Ndjaka, directeur général de l'Union, est présente dans la capitale algérienne. L'objectif est de procéder aux derniers ajustements avant le lancement imminent des activités du Centre.

Le 21 septembre, la délégation de l'UAR a été reçue en audience par SEM Komidor Hamidou Njimoluh, Ambassadeur du Cameroun en République Algérienne Démocratique et Populaire. Avec le diplomate camerounais, les émissaires de l'UAR ont discuté des questions relatives au Centre d'échange de contenus. "C'est une sorte de hub qui va alimenter les chaînes de radio et de télévision en informations sur des sujets d'actualité. Il va aussi nous permettre de produire et de distribuer aux membres et partenaires en Afrique, Asie, Europe et Amérique des programmes importants sur le continent africain", a déclaré le DG de l'UAR.

SEM Komidor Hamidou Njimoluh a accueilli cette initiative avec satisfaction. Pour le diplomate africain, l'information est une source fondamentale pour l'éducation. C'est l'une des matrices de la refondation des écoles en Afrique et ailleurs dans le monde, a-t-il dit.

D’après lui, de telles infrastructures (le Centre d'Echange de Contenus) qui se créent aujourd'hui font partie des structures tant recherchées par les vrais Africains car nécessaires à la formation. "Vous devez travailler non seulement en vous inspirant de l'histoire, mais aussi de la géopolitique, de la géostratégie, dans tous les domaines possibles pour relancer notre continent car, l'Afrique a une renaissance à affirmer auprès de vous", a-t-il souligné.

A également pris part à l’audience, le tout nouveau rédactrice-en-chef du Centre d'échange de contenus, Mme Gisèle Nnemi Nga.

Avant de prendre congé de ses hôtes, Monsieur l'ambassadeur a exprimé le souhait de voir ce Centre devenir une référence pour d'autres pays "qui veulent parler de notre continent".



.................................................


S.E.M Komidor Hamidou Njimoluh

"Je vous encourage à travailler pour les intérêts prioritaires de l'Afrique"

Réaction de l'ambassadeur du Cameroun en Algérie à la fin de l'audience accordée à la délégation de l'UAR.

« L'Algérie, qui héberge le Centre d'échange de contenus de l’UAR, est un pays à la croisée de plusieurs données historiques. C'est un pays méditerranéen, c'est un pays arabe et c'est un pays africain à part entière. L'Afrique doit beaucoup à l'Algérie, tant que l'Algérie doit beaucoup à l'Afrique. Le pays est à la pointe des luttes pour l'image et la dignité du peuple africain. C'est un pays qui vous sera très favorable tant que l'information visera à défendre ce continent. La cohérence des points de vue de l'Afrique est très importante. Les Africains échouent dans plusieurs fora parce qu'ils vont à ces rencontres sans être unis, sans avoir un langage commun, sans pouvoir se comprendre pour pouvoir défendre les mêmes objectifs. Par vous, à travers vous, à travers les indices et les informations que vous produisez, vous pouvez créer du sens, vous pouvez injecter de la lumière et faire suivre les décideurs africains. A vous de vous investir dans la connaissance de cette Afrique et de jouer votre rôle de leader. Je vous encourage à travailler pour les intérêts prioritaires de l'Afrique et non pour des intérêts particuliers. »



Irene Gaouda, El Biar, Alger


Comments


Posts à l'affiche
Posts Récents