top of page

Les journalistes du Sahel dans l'Extrême-Nord du Cameroun mieux outillés à l'utilisation de l'intelligence artificielle

Un séminaire de formation destiné aux journalistes du Sahel sur l'intelligence artificielle s'est achevé à Maroua, dans l'Extrême-Nord du Cameroun, le 10 juillet 2024.


Le séminaire conjointement organisé par l’association Media for Peace représentée par sa présidente Moussa Marandata, et l’Union Africaine de Radiodiffusion (UAR) représentée par son Directeur Général, Grégoire Ndjaka, avait pour but d’outiller les journalistes du nord- Cameroun à la marche vers les nouveaux outils technologiques associés à l’intelligence artificielle. 


Le Secrétaire Général de la région de l’Extrême-nord, Evariste Atangana ZOA, représentant personnel du Gouverneur, a salué cette initiative dont l’impact sur la qualité de l’information mise à la disposition du public n’est plus à démontrer. Elle s’imbrique parfaitement dans le vaste programme de transformation numérique engagé par les médias africains dans leur combat pour la modernité.



La présentation de la Directrice adjoint du Centre d’échange de contenus de l’UAR, Gisèle Nnemi Nga portait sur «l’intelligence artificielle et la promotion de la paix».


Le Directeur Général de l’Union, Grégoire Ndjaka quant à lui a invité les participants à se constituer en réseau pour donner l’occasion à son organisation de mieux les encadrer et les aider à améliorer quotidiennement leurs compétences journalistiques grâce à l’intelligence artificielle. 


Une soixantaine de journalistes a pris part à cette formation qui s’est achevée le10 juillet 2024 à l’hôtel Mizao de Maroua.





Sur le même sujet:


 

Kommentare


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page