Combattre le racisme et l’exclusion à l’ère du COVID-19


Le 20 avril 2020, le Staff de l’UAR a pris part à la toute première édition du Webinaire international sur le racisme, la discrimination et l'exclusion sociale organisé par l'UNESCO.

Tout au long de l'histoire de l’humanité, les maladies infectieuses ont toujours créé la peur. Et nous savons tous que la peur est un ingrédient clé pour que la discrimination sociale, le racisme et la xénophobie prospèrent. C’est donc sans surprise que le COVID-19 a révélé des fractures sociales et politiques au sein des communautés, avec des réponses radicalisées et discriminatoires à la peur.


Des rapports récents ont révélé des cas de migrants africains, victimes de discrimination sociale dans la ville chinoise de Guangzhou. Selon le Los Angeles Times, «Des expulsions de maisons et d'appartements ont débuté lorsque les autorités de Guangzhou ont annoncé que cinq Nigérians avaient été testés positifs au COVID-19. En quelques jours, une campagne a été lancée pour tester et suivre tous les Africains dans cette ville portuaire ». En début d’année, notamment en janvier 2020, lorsque la maladie a commencé à se propager dans la ville de Wuhan, en Chine, la discrimination à l'égard des Chinois s’est installée. Ces discriminations comprenaient entre autre des actes individuels de micro-agression ou de violence sous des formes collectives ou encore le refus à certains établissements dans certains pays à travers le monde.


Afin d’éveiller les consciences sur ces questions, l'UNESCO a organisé lundi 20 avril 2020, la toute première édition du webinaire international sur le Covid 19 avec un accent sur le racisme et la discrimination sociale.


Cette rencontre virtuelle mettait en synergie des radiodiffuseurs du monde entier, parmi lesquels ceux de l'Union Africaine de Radiodiffusion, des responsables politiques et parties prenantes nationales et locales, des organisations internationales et régionales, des universitaires, des étudiants et des ONG, des experts et autorités municipales de la Coalition internationale des villes inclusives et durables – ICCAR de l’UNESCO.


Pendant près de deux heures, ils ont échangé leurs expériences et leur expertise sur les mesures de lutte contre le racisme, la discrimination sociale et l'exclusion à l'ère de Covid19 aux niveaux mondial et local. Ils ont discuté de la nécessité de porter des actions de solidarité et d'assistance aux populations vulnérables menées par les villes et de la manière dont l'ICCAR et d'autres réseaux et acteurs des villes pourraient agir en tant que plate-forme cruciale pendant cette période difficile. L'accent a été mis sur les dimensions sociales de «ne laisser personne de côté» et sur les mesures prises pour lutter contre les incidents croissants de racisme et de discrimination.


Le panel était constitué d’Erias Lukwago, Maire de la ville de Kampala, Ouganda (ville cheffe de file de la Coalition des villes africaines contre le racisme et la discrimination), Aida Guillén Lanzarote, Directrice du service des droits de la citoyenneté et de la diversité de la ville de Barcelone et Benedetto Zacchiroli, Président de la Coalition européenne des villes contre le racisme.


Ce mercredi 22 avril 2020, il y a actuellement 2 587 819 cas confirmés dans 210 pays et territoires et 180 000 morts du Covid 19.

#Francais

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Follow us:

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Icône social Instagram
  • Flickr Icône sociale
  • RSS Social Icône

CONTACT >

Avenue Carde, Immeuble CSS, 1er Etage
B.P. 3237, Dakar, SENEGAL

T: +221 338 21 1625 ; F: +221 338 21 5970; Cell: +221 338 22 5113

E: contact@uar-aub.org

Privacy Policy | Terms of use | Contact us 

© 2018 by nagehcorp.com